Inscription à la newsletter
Se connecter
Menu
04/02/2021

Cette kedgeuse lance Silhouettes, le média spécialisé dans le monde du luxe !

Encore étudiante à KEDGE, Lola Durand est la créatrice de Silhouettes : un média résolument novateur proposant une analyse fine de l’actualité de l’univers du luxe sous divers formats.


INTERVIEW 💬

Pour commencer, parlez-nous de votre parcours scolaire : quelles formations avez-vous suivies à KEDGE et avant d'arriver à KEDGE ?

Après un Bac ES et sans réelles envies professionnelles claires, j’ai souhaité intégrer un cursus le plus général possible afin de me laisser le temps de murir mon projet. J’ai donc passé deux années en classe préparatoire ECE à Caen en Normandie avant d’intégrer KEDGE en Programme Grande École à Bordeaux. Depuis toute petite, j’ai toujours été attirée par le monde de la beauté et ma passion pour le luxe s’est affinée au fil des années. Après un premier stage chez Yves Rocher entre mes deux années de classe préparatoire, j’ai voulu faire un nouveau stage en cosmétique à l’étranger à la fin de ma L3. J’ai donc passé 4 mois à Milan en Italie où je travaillais pour la marque de dermo-cosmétique Uriage en Marketing Opérationnel.

Pour ma césure, j’ai voulu intégrer le monde du luxe et après un nombre incalculable d’entretiens et d’allers-retours Bordeaux-Paris, j’ai finalement décroché un stage en marketing développement horlogerie chez Van Cleef & Arpels puis chez Chanel en soin. Malheureusement, la Covid-19 est passée par là et le télétravail a commencé. C’est pendant ces semaines de confinement que l’envie d’entreprendre dans le luxe a germé pour finalement me pousser à créer un média baptisé « Silhouettes ».

PGE - KEDGE BUSINESS SCHOOL

 

Quel(le) est votre projet/situation aujourd'hui ? Comment avez-vous eu l'idée et l'envie de faire ce que vous faites aujourd'hui ?

Dans le cadre de mes différentes recherches de stage dans le luxe, j’ai passé un très grand nombre d’entretiens pendant lesquels les questions d’actualité revenaient à chaque fois. J’ai donc commencé à rédiger de mon côté des mini-articles résumant un fait d’actualité afin de me préparer au mieux et améliorer mes connaissances dans le luxe. Pendant le premier confinement, l’idée de partager ces articles avec d’autres personnes a commencé à murir et je ne faisais que constater que la hype autour du marché du luxe, de ses évènements et lancements, était toujours plus forte. C’est finalement le jour du "déconfinement" que mon premier projet entrepreneurial a vu le jour. « Silhouettes », c’est un média spécialisé dans les équipements de la personne de luxe (mode, beauté & parfumerie, joaillerie & horlogerie) avec une offre de contenu diversifiée à travers des actualités quotidiennes publiées sur ses différents réseaux sociaux ainsi que des articles hebdomadaires plus complets sur son site internet (article business, engagements durables, nouvelle collection, etc). L’objectif est de proposer aux professionnels du secteur, aux passionnés, mais également aux curieux une actualité rapide à lire, claire, complète et pertinente.

 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par silhouettes (@silhouettes_magazine)

 

SILHOUETTES

 

Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?

Aujourd’hui, les consommateurs de luxe veulent des marques éthiquement, socialement et environnementalement responsables. Un des grands objectifs de silhouettes est donc de mettre en avant des marques engagées afin de leur apporter de la visibilité et ainsi promouvoir un luxe plus durable, plus responsable. Afin d’agrandir la communauté de silhouettes en France et à l’international, je souhaite également diversifier les canaux de communication du média en lançant prochainement les pages Linkedin et Pinterest. Enfin, le développement de nouveaux formats est un élément indispensable à la pérennité du projet. Je souhaiterais donc éditer en janvier 2022 un magazine papier, telle une retrospective de l’année 2021 ; ses actualités marquantes, ses enjeux et ses perspectives pour l’année suivante.

FACEBOOK   INSTAGRAM

 

Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?

Si vous êtes passionné par un domaine, que vous avez un projet en tête et que l’aventure entrepreneuriale vous tente, alors n’hésitez plus et lancez-vous. Bien que le travail sera long et demandera un investissement total de votre part, vous aurez la chance à KEDGE d’être soutenu, conseillé et écouté. Votre projet vous apportera beaucoup et plaira j’en suis sûre à un grand nombre de personnes autour de vous également. Veillez à vous entourer des bonnes personnes, qui sauront vous faire avancer, vous contredire pour finalement vous faire progresser. Beaucoup de personnes ont des idées, mais peu osent réellement les réaliser. Alors ne vous laissez pas impressionner, il y a de la place pour tout le monde. Et comme le disait Gabrielle Chanel « Prenez mes idées, j’en aurais d’autres ».

Les stages que j’ai menés dans le cadre de ma scolarité à KEDGE m’ont aidé à comprendre le marché du luxe, ses enjeux et perspectives, tout en me donnant envie d’en apprendre plus. En choisissant la majeure Marketing pour mon année de M1, j’ai également pu appréhender ses différentes facettes et enjeux (brand content, SEO, design thinking) et qui aujourd’hui me servent au quotidien. Enfin, les différentes discussions que j’ai pu avoir avec des coachs pro-act de KEDGE m’ont incité à me lancer dans un projet entrepreneurial. C’est d’ailleurs ce soutien de la part de mon coach qui m’a donné envie de continuer de développer silhouettes en me lançant toujours plus de challenges.

Autre chose à ajouter, un message à faire passer ?

Professionnels du luxe, passionnés ou si vous souhaitez simplement en savoir un peu plus sur cette industrie en pleine expansion, n’hésitez pas à vous abonner à la page Instagram et à la newsletter du site internet. Je serais ravie d’avoir vos retours et d’échanger au sujet de silhouettes, du monde du luxe et de ses perspectives d’avenir.

EN SAVOIR PLUS

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Commentaires