Inscription à la newsletter
- - -
Se connecter
Menu
21/09/2020

Fondateur de Nomads Surfing, ce kedger crée des planches de surf à partir de déchets recyclés !

Diplômé de KEDGE en 2010, Nicolas Thyebaut est le cofondateur de Nomads Surfing : une marque de surf éco-responsable basée à Bordeaux.

Nomads surfing, une marque girondine née en 2017, propose aux surfeurs une alternative écoresponsable aux planches fabriquées en Asie et peu ou pas recyclables. Leurs planches labellisées "écoboard" sont destinées au grand public comme aux surfeurs confirmés.

L’histoire de Nomads Surfing commence un soir d’avril 2017, au pied de la dune du Pyla face à l’océan. Trois amis, Basile, Nicolas et Thomas, passionnés de surf et globe-trotteurs, font un constat terrible : « le plastique n’en finit pas de détruire notre écosystème ». Ils ont fait la triste expérience des plages de détritus de Kuta à Bali aux déchets hivernaux sur le littoral aquitain.

En parallèle, l’industrie du surf est en pleine explosion, mais c’est une industrie polluante du fait des matériaux utilisés pour la pratique (planches de surf, combinaisons). Les trois garçons décident d’agir, à leur échelle, pour préserver l’environnement et les océans tout en continuant à surfer. Nomads Surfing est née.

L’un des premiers projets a été la création de planches de surf labélisées « éco-board » à empreinte carbone réduite, fabriquées à base de pains de mousse polystyrène en partie recyclé et à partir d’une résine époxy composée à 40 % de déchets végétaux ou encore de fibres naturelles de lin et de basalte. Parmi les autres produits de surf développés par la marque, on retrouve également de grands sacs de voyage pour les planches de surf provenant du recyclage des bâches évènementielles et upcyclées par un atelier solidaire à Bordeaux, Recup’R, Des collaborations sur les grips de surf 100% naturels, recyclables et biodégradables réalisés à partir de l’écorce de liège viennent compléter la gamme.

Aujourd'hui, la marque se lance un nouveau défi et lance une campagne de crowdfunding pour créer des ailerons à partir de filets de pêche ! 

CAMPAGNE ULULE

 


INTERVIEW 💬

1️⃣ Pour commencer, parlez-nous de votre parcours scolaire : quelles formations avez-vous suivies à KEDGE et avant d'arriver à KEDGE ?

J'ai suivi dans un premier temps Sup'TG pendant 3 ans où j'ai pu sans passer par une classe préparatoire arriver directement en école de commerce et me familiariser avec des matières nouvelles pour moi (marketing, finance, compta, communication etc.). Par la suite j'ai intégré le MAI (master achats) afin de compléter ma formation et me spécialiser dans un domaine spécifique que sont les achats.

EN SAVOIR PLUS SUR LE MAI DE KEDGE

2️⃣ Racontez-nous votre parcours une fois vos études terminées : quels postes avez-vous occupés ? Qu'est-ce que ces postes vous ont appris ?

Par la suite, j'ai intégré Airbus à Toulouse en tant qu'acheteur pièces plastiques en stage pendant 6 mois dans un premier temps puis en tant qu'employé par la suite pendant 2 années. Responsable d'un marché important, j'ai pu me faire les armes dans un grand groupe. Par la suite je me suis expatrié chez Airbus en Malaisie pendant 2 ans en tant que responsable Sourcing pour le groupe EADS. Une casquette pluri-fonctionnelle car j'étais en charge de toutes les divisions du groupe et de toute la zone ASEAN. Ce job m'a permis d'être débauché afin de devenir Responsable Commercial pour un sous-traitant d'Airbus (PSD AERO). J'ai ainsi ouvert le bureau régional à Kuala Lumpur et développé le business sur toute l'Asie.

Une envie de revenir en France m'a poussé à quitter mon poste pour intégrer Busby Metals (sous traitant Airbus) en tant que Responsable Asie-Pacifice EMEA pour l'entreprise américaine. En charge de développer le business sur le reste du monde (hors amériques, europe occidentale), j'ai été amené à voyager énormément et à faire grandir le CA de l'entreprise sur mes 2,5 années dans cette entreprise.

3️⃣ Quel(le) est votre projet/situation aujourd'hui ? Comment avez-vous eu l'idée et l'envie de faire ce que vous faites aujourd'hui ?

C'est l'envie de faire quelque chose de cohérent avec mes convictions qui m'a poussé à quitter le monde de l'industrie et de l'aéronautique pour me lancer dans l'entrepreneuriat en créant avec 2 amis Nomads Surfing, marque de surf éco-responsable basée à Bordeaux. Le but est de proposer des produits éco-conçus avec l'impact le plus réduit sur l’environnement pour le bien des générations futures.
 

La raison d’être de Nomads Surfing au sens large est de sensibiliser le plus grand nombre à la pollution marine et à la destruction de nos éco-systèmes marins à travers la marque de surf mais également des séminaires et des ateliers destinés aux entreprises.

Nous reversons également 5% de nos ventes à des associations de protection de l’environnement qui agissent directement via des nettoyages de plages ou de la sensibilisation dans les écoles.
 

 

NOMADS SURFING

4️⃣ Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?

Confirmer la marque comme acteur incontournable dans l'industrie de surf en France et sensibiliser le plus grand nombres aux problématiques daujourd’hui. 
 

L’économie circulaire et la protection des océans sont deux enjeux majeurs qui nous attendent dans la prochaine décennie. Il nous faudra valoriser au maximum le cycle de vie des matières et des produits pour préserver au mieux l’environnement et nos ressources naturelles et c’est ce que nous essayons de développer avec Nomads.

Nous travaillons sur le développement de nouveaux produits innovants par les matériaux et selon les principes de l’économie circulaire et envisageons peut être une levée de fonds dans les années à venir. 
 
Enfin, nous aimerions dans un second temps nous étendre en Europe et dans les pays à forte valeur pour lindustrie du surf comme les USA et l'Australie.
 

5️⃣ Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?

L'expérience "grand groupe" a été un atout indéniable dans mon cursus et je n'aurais pas été pris si je n'étais pas passé par le MAI. Pour le reste faire ce qu'il vous plait est le meilleur des conseils que je puisse donner.

KEDGE représente tout ce que je suis aujourd'hui. Mon réseau, ma formation, mes amis m'aident aujourd'hui à réussir ce que je tente avec Nomads Surfing. Mes cours de communication, finance ou encore Marketing me traverse l'esprit chaque jour ou je dois prendre des décisions. C'est justement dans cette situation de création d'entreprise que le cursus prend tout son sens. Même sans être un spécialiste de la finance ou du marketing chaque discussion que je peux avoir aujourd'hui ne m'est plus inconnue grâce à mes 4 années à KEDGE.

FACEBOOK   SITE INTERNET   INSTAGRAM

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

1 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

1 Commentaire

Thierry BARLET (EUROMED Programme Grande Ecole / ESC, 2005) 30 septembre 2020 à 13h31

Bravo Nicolas ! Longue vie à Nomads Surfing ! Bon surf