Inscription à la newsletter
Se connecter
Menu
28/04/2021

Deux kedgeuses fondent Baby Sy : marque responsable de vêtements et accessoires pour Bébés.

Diplômées de KEDGE, Stella Hellio (PGE 2014) et Audrey Zeltz (PGE 2014) sont aujourd'hui à la tête de leur propre entreprise : Baby Sy


INTERVIEW 💬

Quelles formations avez-vous suivies à KEDGE et avant d'arriver à KEDGE ? Faisiez-vous partie d'une association étudiante de KEDGE lorsque vous étiez à l'école ?

Nous avons toutes les deux effectué un bac scientifique, puis une classe préparatoire aux grandes écoles à la suite de laquelle nous avons intégré le PGE de KEDGE.

Stella : J’étais Secrétaire Générale du Foyer des Élèves en 2011/12. J’étais chargée de m’assurer de la bonne organisation de l’association d’un point de vue opérationnel : planning des permanences, organisation et suivi des tâches derrière le bar, gestion des réunions d’équipe, gestions des projets en lien avec l’association, administratif, gestion du recrutement et de l’intégration des postulants à l’association. La multiplicité des tâches, l’alliance de l’opérationnel avec l’analyse et la gestion, le management sont autant de compétences que j’ai retrouvées plus tard dans le milieu de la grande distribution.

Audrey : Je me suis investie dans l’association Clepsydre, en tant que Responsable Communication, ainsi que dans la Comédie Musicale du Bureau des Arts (The Musicall) en tant que chanteuse. Je faisais également du tutorat scolaire avec une élève de Terminale des quartiers nords pour Massa 13, projet d’Unis-Terre, l’association de développement durable de l’école. Cependant, le projet dont je suis le plus fière est le projet Yega, projet de solidarité au Cameroun, que nous avons créé avec d’autres étudiants et que nous avons fait intégrer à Unis-Terre. Ce projet va bientôt fêter ses 10 ans et permet de participer chaque année à la construction/rénovation d’un bâtiment lié à l’éducation ainsi qu’à l’animation d’un village et l’échange culturelle entre une équipe française et une équipe camerounaise.

EN SAVOIR PLUS SUR LE PGE DE KEDGE

 

Racontez-nous votre parcours une fois vos études terminées : quels postes avez-vous occupés ? Qu'est-ce que ces postes vous ont appris ?

Stella : Après un début de carrière dans la grande distribution, d’abord chez Décathlon en tant Responsable Univers (Montagne, Running) en 2014, puis en tant que Responsable Ventes Secteur chez Lidl (2015-2019), j’ai créé en 2018 mon bar à cocktails "Les Petites Saisons" (Paris 18) avec Arthur Carrion, alumni de l'école également. Débuter ma carrière sur le terrain dans la grande distribution a eu l’avantage de m’offrir la possibilité d’avoir des responsabilités même en étant toute jeune diplômée. On y apprend très vite à gérer les priorités, travailler sous pression et c’est également un secteur où il faut être multi-tâches (management des équipes, gestion économique, gestion opérationnelle).

Audrey : Après une alternance au sein d’IBM, j’ai rejoint le siège de Lidl France en développement commercial (produits saisonniers et sélection du caviste) en 2014. Après un an et demi, je pars sur la même direction régionale que Stella (dans l’Oise), en tant que Responsable Ventes Secteurs également. Début 2018, je quitte la France pour implanter une entreprise française (équipements techniques dans le secteur de la santé) en Afrique de l’Ouest, plus précisément à Abidjan. Je suis en parallèle consultante pour une conciergerie de luxe, puis rejoins la Banque Africaine de Développement dans le département Genre, Femmes et Société Civile, sous la direction de Vanessa Moungar. J’effectue également des missions de chargée de production pour une société spécialisée dans l’audiovisuel, Loxodonto Studio. 

LINKEDIN STELLA   LINKEDIN AUDREY

 

Quel(le) est votre projet/situation aujourd'hui ? Comment avez-vous eu l'idée et l'envie de faire ce que vous faites aujourd'hui ?

Notre amitié s’est soudée lors de notre période chez Lidl, au gré de nuits endiablées d’inventaires, mises en rayon et autres. L’envie de créer quelque chose ensemble se développe plus particulièrement avec la naissance de Simon, fils de Stella et filleul d’Audrey.

Baby Sy, marque dédiée aux bébés, naît ainsi de notre envie de proposer aux parents des vêtements et accessoires plein de couleurs, tout en conservant une démarche éthique. Nous développons notre business model autour de trois valeurs : Elégance – Diversité – Aventure. Nos produits sont faits à la main en Côte d’Ivoire, les coupes élégantes et pratiques, la fabrication artisanale et responsable vis-à-vis de nos partenaires et du choix des matières premières : wax produit en Côte d’Ivoire (tissu imprimé 100% coton), tissu éponge bio, lin, boutons en noix de coco… Une invitation à zébrer de couleurs la vie des bébés qui vous entourent !

SITE INTERNET

 

Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?

Nous aimerions développer progressivement nos parts de marchés et notre gamme, d’abord sur les marchés français et ivoiriens. Nous envisageons une expansion à l’international dans un second temps. Notre entreprise étant partagée entre la Côte d’Ivoire et la France, notre prochain marché se concentrera sur le continent africain.

Pour l’instant, nous proposons une gamme réduite de vêtements réalisés artisanalement en petite série, avec un modèle de blouse, de barboteuse et de bloomers déclinés en plusieurs motifs ainsi que des accessoires coordonnés : tapis à langer, cape de bain, attache-tétine, hochet (découvrez nos trousseaux de naissance complets). Nous avons déjà plusieurs modèles de vêtements en cours de test pour la prochaine collection.

Animées toutes les deux par les mêmes convictions sociétales et environnementales, nous avons choisi nos ateliers de confection avec grand soin en fonction de leur savoir-faire et du respect des conditions de travail. Mais pour aller plus loin, nous avons également pour projet de fonder notre propre école et atelier de couture en Côte d’Ivoire pour promouvoir l’émancipation des femmes dans un pays où plus de 70% des Ivoiriennes vivent en dessous du seuil de pauvreté.

 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baby Sy (@baby_sy_outfits)

 
Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?

N’ayez pas peur de « sortir du cadre » et d’accepter des opportunités qui sont différentes de celles que vous aviez espéré. On n’échoue pas, on apprend… Essayez le plus d’environnements de travail possible (secteur et taille d’entreprise).

FACEBOOK   INSTAGRAM

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Commentaires