Inscription à la newsletter
Se connecter
Menu
15/06/2020

Cette kedgeuse lance une marque engagée de bijoux dorés à l'or fin, faits main !

Récemment diplômée de KEDGE, Auréline Schlienger fonde JOLINE et se lance dans la création et fabrication de bijoux et de leur emballage éco-responsable.

Ingénieure plasturgiste, c’est après un détour par la cosmétique de luxe à Paris, qu’Auréline décide de se consacrer entièrement à ses vraies passions : la création, l'environnement et la photographie. Elle reprend des études de Marketing et Communication et se forme en parallèle à la création de bijoux fantaisie. En 2020, elle crée JOLINE et se lance dans la création et fabrication de bijoux et de leur emballage éco-responsable.

Ses bijoux aux lignes épurées lui ressemblent. Solaires et authentiques ils sont emplis de poésie et allient raffinement, qualité et plaisir des sens. Des bijoux lumineux, dorés, porteurs de sens à (s’) offrir en toute occasion.

Ses créations, sublimées par la photographie, sont logées dans des pochettes en tissu qu’elle dessine et assemble. Assortis aux collections, ces modèles uniques et originaux sont facilement transportables et réutilisables. - joline-atelier.com


INTERVIEW 💬

1️⃣ Pour commencer, parlez-nous de votre parcours scolaire : quelles formations avez-vous suivies à KEDGE et avant d'arriver à KEDGE ?

Titulaire d’un bac scientifique, j’ai poursuivi mes études à l’INSA de Strasbourg et ai obtenu mon diplôme d’Ingénieure plasturgiste en 2015. J'ai débuté ma carrière professionnelle en tant qu'ingénieur packaging au sein du Groupe L'Oréal à Paris, où je suis restée 3 ans. Dans l’objectif d’avoir une vision complète du développement produit, j’ai alors décidé de compléter ma formation scientifique en 2018 en intégrant le MSc Marketing & Brand Management de Kedge Marseille. Une double compétence enrichissante et indispensable à mes yeux, je suis diplômée depuis 2020.

EN SAVOIR PLUS SUR LE MSC MARKETING & BRAND MANAGEMENT DE KEDGE

2️⃣ Racontez-nous votre parcours une fois vos études terminées : quels postes avez-vous occupés ? Qu'est-ce que ces postes vous ont appris ?

Que ce soit au cours de ma formation d’ingénieur ou de mon poste de cadre chez l’Oréal, j’ai eu l’opportunité de mener des projets transverses, alliant inventivité et créativité. L’occasion pour moi de confirmer ma volonté d’entreprendre et de laisser libre cours à mon inspiration. C’est à l’issue de mon stage chez Adidas à Strasbourg, permettant de valider mon master, que l’idée de créer ma propre entreprise est née et s’est concrétisée. À un tournant de ma vie, c’était le bon moment. J’ai décidé de me consacrer à élaborer ma stratégie en créant mon propre business de A à Z. J'ai toujours souhaité pouvoir vivre de mes passions et laisser s’exprimer mon sens artistique. Forte de mon expérience professionnelle dans un grand groupe de cosmétique et de ma double compétence, je me suis lancée dans l'aventure Joline, marque engagée de bijoux dorés à l'or fin, faits main. Ma formation scientifique m’a apporté rigueur et méthodologie dans mon travail, tandis que la gestion de projet, la communication, le management, le marketing sont autant de compétences que j’ai pu acquérir grâce à mon master et qui me sont utiles dans ce projet professionnel.

JOLINE

3️⃣ Quel(le) est votre projet/situation aujourd'hui ? Comment avez-vous eu l'idée et l'envie de faire ce que vous faites aujourd'hui ?

Sur mon temps libre, j’ai toujours laissé libre cours à mon sens créatif : photographie, dessin, confection de bijoux, couture, écriture… Le retour à la mode du fait-main, l’attrait des créations originales et artisanales m’ont conforté dans ma décision de me lancer. En janvier 2020, j'ai démarré toutes les démarches administratives pour obtenir le statut de micro entreprise début février. Il m’a fallu quelques mois pour trouver mes fournisseurs, dessiner et fabriquer la première collection, établir l'identité de la marque, développer un réseau, construire le site internet et créer un univers qui se démarque et attire. Le site e-commerce a été officiellement lancé le 8 mai. Sensible à la cause environnementale et forte de mon expérience en packaging, j’ai conçu un emballage spécifique, éco responsable en tissu, assorti aux collections. J’assemble colliers, bracelets et boucles d’oreille dans mon atelier en Alsace. Depuis, je travaille à la notoriété de la marque de manière qualitative, tout en assurant la préparation des commandes et leur suivi.

4️⃣ Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?

Augmenter la notoriété de la marque, travailler avec des boutiques en local, pour privilégier les circuits courts, qui correspondent à l'image de la marque, développer une branche accessoires et consolider les relations fournisseurs afin de développer des produits encore plus spécifiques sont quelques-uns de mes objectifs de développement pour l’avenir.

5️⃣ Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?

Pour atteindre le haut d'une montagne, il faut démarrer par le bas, et avancer pas à pas. Il s'agit de se fixer les grandes lignes à atteindre, puis jalonner de plus petits échelons pour avancer chaque jour vers l'objectif final.

Ma scolarité à KEDGE Business School m'a aidé à plusieurs niveaux. Tout d'abord, j'ai pu acquérir un grand nombre de compétences essentielles à la création d'entreprise, comme le digital marketing, le management d'une marque ou encore le lancement d'une campagne de publicité. Mais ce master m'a également permis de développer des aptitudes, comme la volonté d'entreprendre, la curiosité, la pugnacité et la rigueur.

FACEBOOK   SITE INTERNET   INSTAGRAM

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Commentaires