Inscription à la newsletter
- - -
Se connecter
Menu
09/06/2020

Rencontre avec Xavier NASS, kedger et DG d'une entreprise productrice d'energies renouvelables

Diplômé de KEDGE en 2006 et après une riche expérience professionnelle, Xavier Nass est aujourd'hui à la tête de JP Énergie Environnement


INTERVIEW 💬

1️⃣ Pour commencer, parlez-nous de votre parcours scolaire : quelles formations avez-vous suivies à KEDGE et avant d'arriver à KEDGE ?

J'ai toujours eu une idée assez précise concernant mon orientation. Très jeune, je m'intéresse à l'économie et le choix de faire une école de commerce après une prépa HEC, s'impose comme une évidence. J'intègre donc KEDGE Bordeaux, m'oriente vers la dominante finance, co préside l'association œnologique AOC ; Normand d'origine, mon arrivée à Bordeaux m'a donné envie de découvrir le monde du vin que je ne connaissais trop peu. J'ai donc naturellement intégré l'association AOC en tant que membre, puis en tant que vice président. J'ai été charmé par ses cours d’œnologie, ses visites de châteaux et son magnifique Rallye.

Je m'envole également vers la Chine en césure afin de développer le contrôle de gestion dans une PME en forte croissance qui importait et distribuait du vin. Superbe expérience à l'international qui alliait mes connaissances dans le vin et en finance d'entreprise.

KEDGE BUSINESS SCHOOL

2️⃣ Racontez-nous votre parcours une fois vos études terminées : quels postes avez-vous occupés ? Qu'est-ce que ces postes vous ont appris ?

L'année de césure terminée, je finis mes études à Bordeaux, puis retourne à Shanghai en tant que responsable financier dans la même entreprise. Nous passons de 60 à 500 salariés en trois ans. Belle expérience de gestion d'entreprise en croissance, mais l'envie de trouver mon indépendance et de créer une entreprise l'emporte. Je retourne donc en France, rejoindre mon père qui venait de lancer un projet de développement dans le domaine de l'éolien. J'ai très vite compris que le secteur des énergies renouvelables pouvait représenter une opportunité forte de croissance, tout en respectant mes convictions personnelles de développement durable.

LINKEDIN

3️⃣ Quel(le) est votre projet/situation aujourd'hui ? Comment avez-vous eu l'idée et l'envie de faire ce que vous faites aujourd'hui ?

Je dirige aujourd'hui JP Energie Environnement (JPee), entreprise qui développe, finance, construit et exploite des parcs éoliens et centrales solaires sur tout le territoire français. Nous alimentons environ 230 000 foyers en énergie verte et dégageons un chiffre d'affaires consolidé de 50M€ en 2019. Une centaine de collaborateurs nous accompagne dans cette aventure à Caen, Paris, Nantes, Montpellier. De nombreux projets étant en construction dans la région de Bordeaux, nous venons d'y ouvrir un bureau. Je retrouve donc cette ville avec un immense plaisir.

JPEE.FR

4️⃣ Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?

Le secteur des énergies vertes est de plus en plus concentré en France, trusté notamment par des groupes comme EDF, Engie ou Total. Mon objectif est de conserver notre indépendance et de continuer à croître sur un marché en forte expansion. Nous exploitons actuellement environ 300 MW de projets et visons 1000 MW en 2025. Nous commençons également à travailler sur d'autres pays avec notamment quelques projets solaires en cours de développement en Espagne.

5️⃣ Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?

Bien travailler son projet, bien s’entourer, être à l'écoute des conseils et se lancer ! Un chef d'entreprise est un couteau suisse. La formation que j'ai suivie à KEDGE donne les bases, les connaissances, les réflexes pour se lancer. L'expérience et l'apprentissage de ses erreurs viennent ensuite finaliser la formation.

EN SAVOIR PLUS   INSTAGRAM

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Commentaires