Inscription à la newsletter
- - -
Se connecter
Menu
16/10/2020

Rencontre avec Rémy Vanderstichelen, diplômé de KEDGE et récemment nommé à la direction de Trainline International !

Diplômé de KEDGE en 2013, Rémy Vanderstichelen est aujourd'hui Directeur Général Adjoint de Trainline International : l’application leader en Europe pour les voyages en train et en bus.


INTERVIEW 💬

1️⃣ Pour commencer, parlez-nous de votre parcours scolaire : quelles formations avez-vous suivies à KEDGE et avant d'arriver à KEDGE ?

J'ai intégré le PGE de KEDGE sur le campus bordelais après deux années de classe préparatoires Economique à Toulon. Une fois à KEDGE, la première année se concentre autour du tronc commun. Dès la deuxième année, j'ai profité du parcours à la carte et j'ai choisi de suivre des séquences en comptabilité, gestion et trésorerie. Les enseignements théoriques que j’ai reçu ont constitué une bonne base avant de partir en césure à la fin de cette deuxième année. Année durant laquelle, j’ai rejoint le cabinet d'audit EY à Paris pendant 6 mois, avant de poursuivre par une expérience en contrôle de gestion chez L'Oréal. Une fois l’année de césure terminée, j’ai eu la chance de partir en échange académique à Macao en Chine.

EN SAVOIR PLUS SUR LE PGE DE KEDGE

A KEDGE, j'étais président du bureau des élèves internationaux Melting Potes. Ce n'était pas toujours évident, car l'idée est de coordonner des projets avec des gens qui sont aussi vos amis mais c'était une super première expérience de management. Nous avions énormément de responsabilités dans l'accueil des étudiants étrangers (leur trouver des logements, les aider à souscrire des comptes en banque, des assurances étudiantes) et nous étions le relai entre eux et l'administration de l'école.

2️⃣ Racontez-nous votre parcours une fois vos études terminées : quels postes avez-vous occupés ? Qu'est-ce que ces postes vous ont appris ?

Une fois l'école terminée, j'ai commencé par un poste d'auditeur junior chez EY à Paris où j'avais effectué mon stage. J'y suis resté trois ans jusqu'à la fin de mon année de Senior. L'idée était de travailler en finance, de perfectionner mes connaissances sans me fermer aucune porte. Après une expérience en audit, on peut faire de la compta, se spécialiser en transaction, partir en contrôle de gestion ou en audit interne. Ce poste m'a appris à m'organiser, et à travailler avec des équipes en changement constant. C'était aussi une vraie première expérience professionnelle de management, où j’ai dû à la fois, coordonner, enseigner et produire. C'était très riche en apprentissage.

A la suite de ces trois années, j'ai intégré le groupe Nestlé où je suis devenu team leader de l'audit interne sur un périmètre méditerranéen pendant 3 ans.

J'auditais l'ensemble des usines et sièges du groupe sur ce périmètre avec une équipe de 4 personnes. Cette expérience m'a énormément appris sur les relations interpersonnelles, la gestion de projet, et les problématiques de gouvernance en entreprise. J'ai complété mon passage chez Nestlé par une expérience de contrôleur de gestion pour une des grandes marques du groupe.

RÉMY VANDERSTICHELEN - LINKEDIN

3️⃣ Quel(le) est votre projet/situation aujourd'hui ? Comment avez-vous eu l'idée et l'envie de faire ce que vous faites aujourd'hui ?

Je suis entré chez Trainline International en septembre 2019 en tant que Responsable Administratif et Financier. Trainline est l’application leader en Europe pour les voyages en train et en bus. Notre mission est de simplifier le voyage de nos utilisateurs. Nous offrons à nos clients les meilleurs prix disponibles, ainsi que l’information en temps réel concernant leurs voyages. Notre vocation est de faciliter l’accès aux voyages en train et en bus, et ainsi encourager les voyageurs à opter pour une solution de transport plus respectueuse de l’environnement.

Pour vous donner quelques chiffres nous avons en moyenne plus de 90 millions de visites mensuelles, nous commercialisons les offres de plus de 270 compagnies ferroviaires et de bus, nous vendons des billets à des résidents de 175 pays en 14 langues et permettons à nos clients de voyager dans 45 pays en Europe et à travers le monde. Notre équipe regroupe plus de 600 salariés et plus de 40 nationalités, dont plus de 300 experts tech du voyage et ingénieurs.

J’ai été récemment nommé Directeur Général Adjoint de Trainline International. Je vais continuer à garder ma casquette financière mais je vais désormais participer à l’expansion de l’entreprise en Europe, dans un contexte particulièrement intéressant d’ouverture à la concurrence. Mon travail consistera également à permettre à l’ensemble des salariés d’être dans les meilleures conditions pour continuer à mener à bien leurs missions.

TRAINLINE.COM

4️⃣ Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?

Nous venons de lancer Récup’ Retard. Seuls 27% des clients éligibles à une compensation en cas de retard de leur train la demandent systématiquement, soit parce qu’ils ne savent pas comment faire ou tout simplement, parce qu’ils ne sont pas au courant qu’ils y ont droit. Récup’ Retard, prévient automatiquement le client lorsqu’il a droit à une compensation, estime son montant, facilite la demande et permet ensuite le stockage des codes de réduction directement dans l’app.

EN SAVOIR PLUS - BFM BUSINESS

Par ailleurs nous sommes concentrés sur l’innovation au service de nos clients et nous continuons à développer et à améliorer l'expérience de nos clients sur nos 45 marchés, grâce à une série d'innovations destinées à faciliter les voyages en train et en bus. Notre but est de toujours proposer la meilleure offre et le plus de destinations, de transporteurs et de combinaisons à nos clients.

5️⃣ Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?

Ne pas avoir peur de se mettre en danger. Il n’y a rien de mieux que d’être inspiré par ce qu’on fait. Alors quand on a l’impression d’être là où on est par habitude, sécurité, et qu’on manque de challenge, il faut impérativement aller voir ailleurs.

Le message que je voudrais aussi faire passer est que travailler dans des structures à taille plus humaine, est tout aussi enrichissant que de travailler dans une multinationale. Les missions seront souvent même un peu plus variées et les responsabilités arriveront bien plus rapidement.

Mes années à KEDGE m’ont apporté à la fois un savoir-faire et un savoir-être. J’ai pu y acquérir les bases théoriques nécessaires, développer mes relations professionnelles, travailler mon aisance en groupe et enfin apprendre à travailler en mode projet.

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Commentaires