Inscription à la newsletter
Se connecter
Menu
01/02/2021

Portrait : Michael Weisz, alumni de KEDGE et fondateur de la startup à succès Shapeheart !

Diplômé de KEDGE en 2009, Michael Weisz est depuis 2017 le cofondateur et le directeur général de Shapeheart, une marque qui conçoit des produits innovants dans le domaine du sport et de la mobilité. 

Diplômé de KEDGE Business School, de l'Université de Valence et de l'IAE d'Aix en Provence, Michael Weisz a réussi à associer ses deux passions dans son quotidien, le sport et le marketing, en créant sa startup à succès Shapeheart.

Née dans une famille de sportifs, Michael a eu la chance d'évoluer depuis son plus jeune âge dans l'industrie du sport, de rencontrer des acteurs du secteur et de se bâtir un réseau solide. Expert dans les domaines du marketing et du sport, il est également rédacteur pour http://sportbuzzbusiness.fr/ et conférencier pour de nombreuses écoles comme KEDGE Business School, EM Lyon ou encore CNPC Sport.

En 2017, Michael décide de cofonder Shapeheart, "la marque qui a inventé les accessoires pour téléphone avec pochette magnétique détachable ; un système magnétique breveté unique qui tient fort, quelle que soit votre activité, et une pochette compatible avec tous les téléphones du marché."

Véritable succès, la marque vient notamment de passer la barre du Million d'euros de CA en 3 ans d'existence

SHAPEHEART.COM   LINKEDIN - MICHAEL WEISZ

 


INTERVIEW - MICHAEL WEISZ 💬
En tant qu’ancien étudiant de KEDGE, quels souvenirs gardez-vous de l’école, qu’est-ce qui vous a marqué (association étudiante, cours, événements ou projets marquants, etc.) ?
Tout d’abord, en tant qu'ancien étudiant, je tiens à dire que je garde un bon souvenir de l’école. Personnellement, le plus marquant a été l’opportunité de faire une partie de mes années KEDGE en Espagne. Ces deux années dans un autre pays, m’ont permis de me faire grandir d’un point de vue personnel.
 
Vous êtes diplômé de KEDGE depuis 2009, quel(le) est votre projet/situation aujourd'hui ? Comment avez-vous eu l'idée et l'envie de faire ce que vous faites aujourd'hui ?
Je suis aujourd’hui à la tête de la startup Shapeheart qui conçoit et commercialise des accessoires pour smartphone avec pochette magnétique notamment pour la pratique du vélo, du running ou encore de la moto.
 
Je souhaitais me lancer dans l’entrepreneuriat depuis de nombreuses années, c'était une évidence pour moi. C’est la rencontre avec mon associé, Antoine Schwoob, qui m’a permis de me lancer entièrement dans le projet. Le bon associé, l’idée dans laquelle on croit et il n’y a plus qu’à !
 
 
Pouvez-vous nous parler de Shapeheart, une marque novatrice dans le secteur du sport. Quels sont vos objectifs de développement pour l’avenir ?
C’est une marque jeune qui vient de passer la barre du million d'euros de CA pour sa troisième année. Cette croissance se base sur des produits uniques et brevetés. Nous avons de nombreuses ambitions. Nous souhaitons accentuer notre présence dans toute l’Europe et sommes déjà présents dans plus de 19 pays et 2.500 magasins revendeurs. L’objectif est d’atteindre les 5 millions d’euros de CA assez rapidement.
 
Quels conseils donneriez-vous à de jeunes entrepreneurs qui souhaiteraient se lancer ? Quelles sont les clefs du succès ? Aviez-vous déjà l'âme d'un entrepreneur ?

Le conseil pour un jeune qui veut se lancer... Tout simplement de se lancer ! C’est la chose la plus dure.

Ensuite, si on a envie d’apprendre, de grandir et que l’on sait s’adapter, la plupart des choses s’apprennent sur le terrain. C’est avant tout une question d’état d’esprit. Il est impossible de se lancer en maitrisant tout de A à Z. Le contexte actuel nous le montre plus que jamais.

EN SAVOIR PLUS

Suivre Shapeheart sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, Vimeo.

 

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Commentaires