Inscription à la newsletter
- - -
Se connecter
Menu
02/09/2019

Une kedgeuse lance JOA : une marque de vêtements éthique et durable

Diplômée de KEDGE en 2015, Julie Chaussende vient de créer une marque de vêtements qui reverse une partie de ses bénéfices à des associations.

Julie Chaussende intègre KEDGE en 2012 et décroche son diplôme 3 ans plus tard. Après ça, elle poursuit ses études à Londres dans l’univers de la mode où, avec deux amies de promo, elle lance une marque de vêtements éthique et durable : JOA.

« Nous récupérons des vêtements de seconde main que notre « charity shop » (équivalent Emmaüs) local n’arrive pas à vendre, afin de les transformer en vestes. 30% de nos profits sont ensuite reversés à ce même « charity shop » » précise-t-elle.

Un concept simple

Dans le quartier de Hackney à Londres, les cofondatrices travaillent avec ce qu’elles trouvent, chaque pièce est unique. « Nous aimons créer en fonction des personnalités de chacun, et notre but est de montrer que l’on peut être unique et soi-même tout en ayant un grand sens de la solidarité » ajoute Julie.

JOA utilise des vêtements qui ne sont plus désirés et qui nécessiteraient un long voyage à travers l’Europe de l’Est et l’Asie pour finir dans une décharge. Le textile se décompose très lentement et endommage grandement notre environnement. « Nous avons une approche circulaire zéro déchet pour tout ce que nous faisons dans notre centre de fabrication de l'est de Londres. Les déchets que nous produisons lors de la confection de nos vêtements sont confiés à différents partenaires de l'industrie afin qu'ils puissent être transformés en autre chose » ajoute l’équipe.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par JOA (@joa.fashionmadelocal) le

La start-up offre également le Service Sentimental : « Nous avons pu observer que la plupart des gens avaient plusieurs vêtements dans leurs placards […] mais qu’ils ne veulent pas jeter parce qu’ils ont une valeur sentimentale. » Afin de résoudre ce problème, JOA offre la possibilité de retravailler ces vêtements pour en faire des pièces uniques et qui ont de l’importance pour celui ou celle qui la porte. L’entreprise reverse ensuite 10% des profits à une organisation.

Récemment, la marque a remporté le premier prix du SET Challenge, qui récompense les entrepreneurs innovants.

SITE INTERNET INSTAGRAM

JOA a besoin de vous

Pour continuer son développement, JOA a besoin de fonds supplémentaires. C’est pourquoi une campagne Kickstarter est disponible jusqu’au 17 septembre.

« Ensemble, nous nettoyons les déchets, gardons notre communauté locale intacte et aidons là où nous le pouvons ! »

SOUTENIR LE PROJET

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.