Inscription à la newsletter
- - -
Se connecter
Menu
10/06/2019

Un kedger lance Endro : le déodorant naturel avec seulement 4 ingrédients !

Incubé à la Business Nursery sur le campus de Bordeaux, Boris Legoffic fonde Endro : une start-up qui commercialise des déodorants 100% bio et 0% plastique.

Son parcours

Diplômé de KEDGE (promo 2018), Boris se décrit comme un breton sportif, optimiste, engagé et chauvin. Durant sa scolarité sur le campus de Bordeaux, il préside le bureau des sports. « Ce fût une expérience des plus enrichissantes ! Avec le recul, je vois vraiment la vie en association comme une première expérience professionnelle […] c'est aussi le moyen de se faire une très bonne bande de potes. » ajoute Boris.

Après plusieurs expériences en entreprise (PriceMinister et Coca-Cola) et un voyage en Asie du Sud-Est, il décide de se lancer dans la grande aventure qu’est l’entrepreneuriat. « À la fin de mes études, j'avais déjà 2 ans d'expériences professionnelles, j'ai décidé de partir 4 mois en Asie avec un pote et mon sac à dos. C'est très intéressant de voir qu'il y a d'autres manières de vivre et d'autres manières de penser […] Ce fût de loin, mon expérience la plus enrichissante. » précise le jeune entrepreneur.

Ayant vu des mers de plastique en Asie, Boris, accompagné de sa compagne, investit du temps et de l’énergie pour proposer une alternative aux cosmétiques traditionnelles.

Endro : le déodorant naturel avec seulement 4 ingrédients

Fabriqué en Bretagne, Endro (« nature » en breton) est un déodorant naturel, bio et vraiment efficace avec seulement 4 ingrédients :

  • L’huile de coco;
  • L’amidon de maïs;
  • Le bicarbonate de sodium;
  • La cire de carnaùba.

Les composants nocifs et le plastique sont inexistants, afin de ne garder que l'essentiel. La gamme se décline en 4 parfums grâce à la combinaison d’huiles essentielles :

  • Palmarosa-Géranium;
  • Bergamote-Arbre à thé;
  • Menthe poivrée-Cèdre;
  • Noix de Coco (sans huiles essentielles) pour convenir aux femmes enceintes ou allaitantes.

Au tarif de 9 euros, le produit est contenu dans un bocal en verre « réutilisable à l’infini ». L’application se fait donc manuellement ou avec l’aide d’une petite spatule en bois (okoumé). Cette dernière s’insère parfaitement dans le bocal, permettant par ailleurs de bloquer légèrement l’ouverture du récipient. Boris précise qu'un bocal correspond à 3 mois d'utilisation.

Pour résumer, Endro se considère comme une alternative naturelle et saine pour la santé tout en luttant contre le plastique.

Enfin, dans le cadre du lancement de la marque, Boris et Marion débute une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule. La campagne a très bien démarré, l'objectif des 200 préventes a été réalisé en moins de 11h. Actuellement, le nombre de préventes est de 434 !

À l’issue du crowdfunding le 5 juillet prochain, le but est de démarrer la première grosse production et de développer l’activité pour créer des emplois par la suite. Les points de ventes seront nombreux comme les magasins bio et vrac.

FACEBOOK CROWDFUNDING INSTAGRAM
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par endro (@endro.lab) le

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.