Inscription à la newsletter
- - -
Se connecter
Menu
17/04/2019

Découvrez le portrait de Rémy Lepretre, kedger et installé à Kuala Lumpur !

Les 2 étudiantes du pro-act "KEDGE Alumni Travel" sont actuellement en Malaisie, où elles viennent à la rencontre de nos diplômés expatriés.

  • PROMOTION : 2014
  • POSTE : Sales Manager Asia Pacific
  • ENTREPRISE : Skyways Technics
  • DURÉE D’EXPATRIATION : 4 ans et demi


INTERVIEW :

  • Bonjour Rémy ! Pour commencer, présentez-vous rapidement.

Je m’appelle Rémy Lepretre. Je fais partie de la promotion 2014 de Kedge Toulon, option ingénieur d’affaires. Je suis actuellement Sales Manager chez Skyways Technics en Malaisie.

 

  • En quoi consiste votre métier ? Quelles sont vos missions ?

Notre métier consiste à vendre de la maintenance sur les avions, plus précisément sur les ATR (Avion de Transport Régional). C’est un avion à hélices qui est beaucoup utilisé en Asie et dont le plus gros marché se trouve ici. Nous proposons un service personnalisé à nos clients. L’objectif est de les accompagner dans l’entretien de leurs avions en leur vendant des pièces de rechange et de la maintenance. L’accompagnement passe par la détection de leurs besoins et ainsi faire une proposition adaptée.

Ma mission principale est de faire en sorte que les objectifs de chiffre d’affaires de l’année soient atteints en veillant à ce que chaque vendeur se développe bien et crée une bonne relation avec le client. Le management représente 70% de mes missions, et sur les 30% restant je gère mon portefeuille client. J’aide mes clients à se développer, créer de nouveaux projets et vendre de nouveaux produits.

Enfin, il faut gérer les demandes quotidiennes de pièces de rechange. Il faut s’assurer que nous ayons les pièces en stock et gérer les ventes.

 

  • Pouvez-vous nous décrire votre parcours scolaire au sein de Kedge ? Quelle formation avez-vous suivi ?

Je suis arrivé à Kedge en L3 sur le campus de Toulon en formation initiale. J’ai ensuite suivi la formation ingénieur d’affaires et j’ai réalisé mon master en alternance chez Airbus Hélicoptère à Marignane.

 

  • En quoi Kedge vous a aidé à développer et réaliser vos projets ?

L’alternance que j’ai eu la chance de réaliser pendant mon master m’a permis de travailler chez Airbus et ainsi d’être là où je suis aujourd’hui. Mes années d’apprentissage ont été très bénéfiques pour moi ! J’ai aussi énormément appris à l’école. Ces années m’ont ouvert l’esprit sur le business. Mon parcours en vente et développement d’affaires m’a permis de voir les différents processus qui existent entre plusieurs entreprises et apprendre à se positionner par rapport aux autres.

 

  • Depuis quand êtes-vous expatrié ?

Cela fait maintenant 4 ans et demi que je vis en Malaisie !

  • Pour quelles raisons avez-vous décidé de vous expatrier à Kuala Lumpur ?

J’ai eu deux opportunités avec Airbus Hélicoptère : une en Afrique du Sud et une en Malaisie. Je ne connaissais pas du tout la Malaisie et je ne savais pas où se situait le pays sur une carte. L’offre avait l’air plus intéressante ici et mon entretien s’est très bien passé et je me suis lancé !

 

  • Quelles différences culturelles faites-vous entre la France et la Malaisie sur le plan professionnel ?

Il existe beaucoup plus d’opportunités d’évolutions en Malaisie. Lorsqu’on travaille dans une entreprise française ou européenne en Malaisie on est dans une filiale. Les filiales ici sont beaucoup plus dynamiques que le siège social et il y a moins de personnes donc les postes à responsabilités sont plus accessibles ! C’est aussi l’occasion de pouvoir rencontrer tous les grands patrons qui viennent visiter les filiales. Cela permet d’échanger avec eux et leur proposer des projets, choses qu’on ne pourrait pas faire avec le même poste en France.

 

  • Qu’est-ce qui vous a le plus surpris dans ce pays ?

Ce qui est surprenant à Kuala Lumpur c’est que c’est une ville qui est très multiculturelle. Les gens sont très ouverts d’esprit. Vous pouvez pratiquer la religion que vous souhaitez ici même si c’est un pays musulman il n’y aura aucun jugement.

Je rajouterai le fait de pouvoir voyager très facilement. A deux heures d’avion de Kuala Lumpur on a plein de destinations magnifiques, c’est génial !

 

  • Quels sont vos projets futurs ?

Mes projets dans deux ou trois ans seraient de quitter la Malaisie pour se rapprocher de la France, sans y revenir pour autant. Je souhaite continuer d’évoluer professionnellement. J’aimerai changer de pays, découvrir de nouvelles choses et pouvoir mettre en application tout ce que j’ai appris ici. J’ai énormément appris sur la vente et les manières de vendre et je pense que même si les cultures sont différentes on peut tout de même appliquer ces techniques en Europe ou ailleurs. Je pense qu’il ne faut pas avoir de projet trop précis, il faut vivre en fonction des opportunités qui s’offrent à nous.

 

  • Est-ce qu’il y a un autre pays dans lequel vous auriez aimé vivre et pourquoi ?

L’Australie. Les gens sont adorables, accueillants et le cadre de vie est agréable. Ce pays rappelle la mentalité française mais en beaucoup plus relax. Le climat est sympa et c’est un pays où l’on se sent vraiment bien !

 

  • Si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

Je ne changerai rien. Je suis très content d’être là où j’en suis aujourd’hui pour mon âge !

 

  • Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un étudiant ou jeune diplômé qui envisagerait de tenter l’aventure ?

Je conseillerai aux étudiants qui réalisent leurs études en apprentissage de cibler les entreprises qui ont des filiales à l’étranger. Cela donne beaucoup d’opportunités. Deuxième chose, s’inscrire sur le site des VIE. Il est difficile d’en trouver mais il faut tenter. Il faut cibler trois ou quatre pays et ne pas se restreindre à un seul car ça risque de ne pas fonctionner. Si cela ne marche pas, il est possible de tout plaquer et tenter de trouver du travail sur place. Je connais des personnes pour qui ça a marché, c’est très courageux mais ça fonctionne dans 80% des cas !


 

Interview réalisée à Kuala Lumpur par Emma et Manon, étudiantes du pro-act KEDGE Alumni Travel. 

EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET KAT

SUIVEZ-LES SUR INSTAGRAM

 SUIVEZ LEURS AVENTURES SUR FACEBOOK

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.