Inscription à la newsletter
- - -
Se connecter
Menu
21/09/2020

Ce kedger lance Klaxo : le doctolib des autos-écoles !

Diplômé de KEDGE en 2015 et fondateur de Klaxo, Evguen Bernat veut simplifier l'accès au permis en accélérant la transition digitale du secteur.


INTERVIEW 💬

1️⃣ Pour commencer, parlez-nous de votre parcours scolaire : quelles formations avez-vous suivies à KEDGE et avant d'arriver à KEDGE ?

Après avoir eu mon bac à Rodez (Aveyron), j’ai suivi une classe préparatoire à Toulouse. J’ai ensuite rejoint KEDGE pour son côté pionnier dans la RSE et j’ai donc suivi le parcours PGE en étant très tôt attiré par la finance éthique et responsable.

EN SAVOIR PLUS SUR LE PGE DE KEDGE

2️⃣ Racontez-nous votre parcours une fois vos études terminées : quels postes avez-vous occupés ? Qu'est-ce que ces postes vous ont appris ?

Je me suis orienté vers le conseil en organisation et je dois avouer que ça m’a énormément appris et plu... j’y suis resté près de 5 ans ! Je voulais aider des organisations tout en grandissant personnellement. Les perspectives étant assez larges en conseil, j’ai eu la chance de travailler sur de nombreuses missions dans les secteurs privé et public qui m’ont « fait le cuir » et beaucoup apporté.

3️⃣ Quel(le) est votre projet/situation aujourd'hui ? Comment avez-vous eu l'idée et l'envie de faire ce que vous faites aujourd'hui ?

Je lance début octobre une startup qui vise à révolutionner et simplifier l’accès au permis de conduire et à la mobilité à travers notre marketplace Klaxo, qu’on pourrait surnommer le « doctolib » des auto-écoles.

Klaxo aide les élèves à obtenir un permis moins cher et à organiser leur formation depuis leur mobile, en leur permettant de trouver leur auto-école selon leur budget et leur dispo, de réserver leurs heures de formation 24h/24 et 7j/7 et d’accéder à leur suivi de formation en ligne.

Côté auto-écoles, Klaxo propose un logiciel ultra simple et intelligent, pour leur faire gagner en visibilité digitale, économiser du temps et moderniser l’expérience de leurs élèves, à travers un planning un ligne, des relances automatiques, des contrats et livrets de suivi numériques et pleins d’autres chouettes fonctionnalités.

J’ai appris à connaître le secteur via différentes missions de conseil. C’est un sujet qui m’a rapidement passionné parce qu’il est concret, palpable et parce que c’est une étape vers la liberté. On connait tous quelqu’un qui a raté son permis cinq fois, quelqu’un qui l’a eu du premier coup et s’en vante, quelqu’un qui regarde toujours ses rétroviseurs... Le permis, on en rit, on en pleure hélas parfois, on en parle à table. Bref, c’est un sujet de tension et d’attention ! Il y a pleins de belles choses à réaliser avec les élèves et les auto-écoles pour rendre ce moment important plus simple et positif.

 

KLAXO.FR

4️⃣ Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?

Les prochains mois vont être assez intenses. Nous allons à la conquête du marché français tout en ayant une belle feuille de route « produit » pour proposer des nouveaux services et améliorer le quotidien des élèves et des auto-écoles. En parallèle, nous sommes en contact avec des fonds d’investissements parisiens et espérons lever en 2021 pour accompagner la croissance que nous espérons. Et comme le permis existe aussi à l’étranger, nous aimerions pouvoir exporter notre modèle pour continuer de simplifier et rendre agréable ce virage vers la liberté qu’est le permis !

5️⃣ Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?

Penser à se faire plaisir au travail car finalement on y passe pas mal de temps. Oser se faire confiance. Monter une boîte c’est du temps et de l’investissement alors autant rendre la chose positive et fun !

On entend parfois dire « on n'apprend pas ce qu’on veut en école etc ». Mais dès le premier jour dans ma vie active, je me suis rendu compte que j’avais beaucoup appris à KEDGE et surtout l’essentiel, qui est selon moi l’esprit d’entreprise. Les cours, les pro-acts en passant par les projets associatifs, on est constamment amené à créer, à partager et à se renouveler dans des situations imprévues. Sur le moment on ne s’en rend peut-être pas toujours compte -moi le premier- mais je pense que c’est clairement ce qui contribue aujourd’hui à faire qu’on se lance !

6️⃣ Autre chose à ajouter, un message à faire passer ?

Si vous souhaitez passer le permis ou que vous connaissez des proches qui veulent le passer, on vous donne rendez-vous sur notre site internet pour un lancement début octobre !

FACEBOOK   SITE INTERNET   INSTAGRAM

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Commentaires