Inscription à la newsletter
- - -
Se connecter
Menu
20/06/2017

À 23 ans, ce diplômé de KEDGE monte sa société. 9 mois plus tard, elle atteint les 2M€ de CA.

Passionné d'automobiles, Nathan Guitton (KEDGE Bachelor 2015) ne se voyait pas faire autre chose dans la vie que de travailler dans ce secteur. Dès la sortie de ses études, il crée la société ICON Motors, qui enregistre très vite d'excellents résultats.

 
Bonjour Nathan ! Pour commencer, parlez-nous de votre parcours.
 
J'ai commencé mon parcours scolaire par la voie scientifique, persuadé de vouloir travailler dans la médecine sportive (Kiné - Osthéo), très à la mode dans ces filières. C'est au moment des choix définitifs que je me suis rendu compte que j'avais besoin de quelque chose de plus ouvert, et exotique. C'est alors que je me suis dirigé vers une école de commerce, Kedge Business School. J'ai intégré le Bachelor en POST BAC, et choisi un parcours très général et global avec tout de même une spécialité en Finance corporate. Durant ces années, j'ai toujours effectué mes stages dans l'automobile, milieu que je voulais intégrer par la suite, et essentiellement dans des sociétés à tailles humaines.
 
J'ai terminé mes études avec un stage de 6 mois. J'ai démarché une entreprise très reconnue dans le secteur automobile en Aquitaine, qui était à la recherche d'un salarié en leur expliquant que mes 6 mois de stage pourraient leur être utile pour me tester (à moindre coût) et ensuite prendre la décision ou non de m'embaucher, mais que ma candidature répondait complètement à leur offre d'emploi. Ils ont répondu favorablement ! J'ai rapidement fait mes preuves auprès de la direction en obtenant des résultats au moins aussi bons que les salariés seniors. Pour accroître ma motivation, et me récompenser à juste titre, je bénéficiais d'un Pay Plan inspiré des rétributions salariales qu'avaient les employés de la société.
 
10 mois après la création de votre société, quels sont sont vos résultat ?
 
Nous allons aujourd'hui bientôt fêter les un an de la société Icon Motors. Cette société représente l'image que je m'étais fait du business automobile au travers de mes différentes expériences. J'ai toujours ressenti le besoin d'agir en mon âme et conscience, et être capable de prendre les décisions qui me semblent bonnes. Il arrive de se tromper, mais le plus important pour avancer, c'est de s'en rendre compte, et d'avancer en tenant compte des bonnes et mauvaises décisions prises. Ma volonté d'intégrer à la suite de mon stage l'entreprise qui m'a accueilli et appris la plupart de mon savoir automobile actuel était bien réel, mais mon envie d'entreprendre s'est construite au long de ce stage et, bien que très jeune (trop jeune ?) je me suis senti capable de mener ce projet avec mes convictions. Nous allons dépasser les 2 Millions € de CA aujourd'hui pour un prévisionnel de 740,000 € / an. Les choses sont allées très vites, et nous avons anticipé certains projets comme l'atelier mécanique en complément de l'activité de vente et embaucher un chef d'atelier et des agents co.
 
 
Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?
 
A l'avenir je souhaite développer mon activité en internalisant la plupart des services automobiles afin de diminuer les coûts de revient, augmenter les bénéfices déjà existants, et en créer d'autres en ouvrant ces services à de nouveaux clients extérieurs. Dans un premier temps il me faut diminuer mes coûts de transport, ce sera donc la 3ème partie du projet (1 - Achat / Vente 2 - Atelier mécanique). Très rapidement j'aimerais ouvrir une carrosserie qui représente également une activité à forte demande / rentabilité. Et pour finir, et certainement plus pour le plaisir une activité de préparation haut de gamme pour intégrer le milieu professionnel du Sport Auto.
 
En quoi votre scolarité à KEDGE Business School vous a aidé à devenir ce que vous êtes aujourd'hui, et en quoi ses enseignements vous ont aidé dans le développement de votre projet ?
 
Kedge m'a apporté un savoir global dans le monde de l'entreprise, et aujourd'hui en tant que gérant je ne connais aucun domaine (si ce n'est la vente) parfaitement, mais je suis capable de garder un oeil sur tout, et tenir une discussion en comprenant les sujets abordés avec des spécialistes. Le réseau Kedge est également un gros plus pour entreprendre !
 
 
Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?
 
Certainement de ne pas avoir peur et oser ! Il faut foncer, mais intelligemment, avec un plan en tête (et sur papier évidement !) et se fixer des étapes. Travailler dur avant d'entreprendre (afin d'arriver avec des connaissances, et un peu d'économies) Travailler dur au commencement du projet, et ne pas s'attendre à quelque chose de facile, mais quelque chose de passionnant !
 

Quelques liens :

 

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.