Inscription à la newsletter
- - -
Se connecter
Menu
04/12/2018

Un kedger à la manoeuvre pour le déploiement du Santosha en France

Diplômé de Kedge en 2017, Guillaume Voidrot est directeur de développement de franchise pour la célèbre cantine de street-food asiatique Bordelaise



 

Après avoir obtenu un Bachelor Commerce International avec une spécialisation digital marketing, Guillaume Voidrot intègre Kedge en 2015 en Programme Grande École. Il effectue une année de césure en Australie entre ses deux années pour parfaire son anglais et y découvrir un nouveau pays. À Sydney, il partage son temps pendant 6 mois entre l’emploi de « Client Advisor » chez Louis Vuitton la journée et serveur dans un restaurant de Bondi Beach le soir. Il profite ensuite de ses 5 derniers mois pour voyager et découvrir 8 pays principalement en Asie, et tout autant de spécialités culinaires. De retour à Bordeaux, en parallèle de la validation de ses derniers électifs et la rédaction de son mémoire, il intègre l’équipe du restaurant Santosha, emblématique cantine Bordelaise, réputée pour ses spécialités Thaï et Indonésiennes. Il quitte le restaurant en janvier 2017 pour terminer son Master 2 par un stage de fin d’études chez Microsoft en qualité d’Assistant Channel Marketing XBOX au sein de l’équipe de Thierry Amarger, un alumni de Kedge dont nous vous avions déjà parlé.

« J’ai beaucoup apprécié mon stage chez Microsoft mais à peine ce dernier validé et avant même la remise de mon diplôme, Emmanuel Meuret, le créateur de Santosha, à qui je m’étais confié sur mon désir d’entreprendre un projet dans la restauration me rappelle et me propose de m’associer avec lui pour l’ouverture d’un nouveau restaurant sous la même enseigne à Barcelone. Il m’explique avoir fait une levée de fond d’1,5 millions avec son nouvel associé Benoit Germaneau, dans l’optique d’ouvrir 5 nouveaux restaurants afin d’apprendre à exporter le concept et se lancer dans la franchise dans un futur proche. » explique Guillaume.

Séduit par son enthousiasme entrepreneurial, Guillaume se laisse tenter et part avec illusion étudier le marché Barcelonais, tout en travaillant à mi-temps sur l’ouverture du second restaurant à Toulouse. Refroidis par les tensions politiques liées à l’indépendance de la Catalogne, Guillaume et ses associés se concentrent sur le développement de la franchise et commencent en mars 2018 à mettre le concept de franchise sur papier en partant faire le salon de la franchise à Paris. Convaincus, les trois associés lancent le projet. Au même moment, ils démarrent un autre projet, celui d’une cuisine exclusivement dédiée à la livraison sur la capitale. Tout en finalisant ces deux projets, une 4ème enseigne voit le jour à Lyon en septembre. Et actuellement, l’équipe travaille sur deux nouvelles ouvertures pour la fin de l’année, Talence et Pessac !

« Nous nous sommes fixés pour objectif 6 nouvelles ouvertures en franchise pour 2019. Bien qu’il s’agisse d’une croissance conséquente, nous ne souhaitons pas ouvrir le maximum d’enseignes trop rapidement. Tout en respectant l’identité du premier restaurant Santosha bordelais, nous avons à cœur de travailler sur des décorations uniques à chaque nouveau local, afin de ne pas tomber dans le cliché de la chaîne de restauration froide et toute aseptisée. » précise-t-il.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Santosha (@santoshasantosha) le


Guillaume, autre chose à ajouter ?

« En décembre, nous ouvrons un sixième restaurant à Talence juste à côté du campus Kedge Bordeaux ! N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux ou à me contacter si notre concept vous intéresse, que ce soit simplement pour y manger, ou si vous souhaitez participer au développement du réseau en tant que franchisé ou prestataire de service ! »

 

DÉCOUVRIR LE SANTOSHA

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.