Inscription à la newsletter
Se connecter
Menu
06/11/2018

Une kedgeuse crée une marque de vêtements qui valorise l'entrepreneuriat au Féminin !

Diplômée de Kedge en 2010, Justine Chrétien lance Good Old Days, une marque de vêtements Rock.

Après avoir fait deux ans de prépa en région parisienne, Justine Chrétien intègre KEDGE BS en 2007. Pendant ses trois ans de cursus, elle se spécialise à l'entrepreneuriat et au PIC (parcours industries créatives). Depuis l'âge de 15 ans, Justine a toujours eu pour ambition de créer Good Old Days. Après son passage au sein de notre école, elle rejoint une école de stylisme pour disposer des deux casquettes lui permettant par la suite de créer sa propre marque.

À la fin de ses études, Justine effectue de nombreux stages dans le milieu de la mode afin de se spécialiser et d'améliorer ses compétences. Elle travaille donc quelques mois à Londres chez Faustine Steinmetz pour améliorer son anglais et assister une grande créatrice avant de rejoindre Etam Lingerie en qualité d'assistante styliste pour se former aux logiciels nécessaires au métier. Par la suite, Justine intègre le groupe Balenciaga dans le secteur d'achats de tissus avant de terminer ses stages en devenant assistante chef de produit chez APC.

En octobre 2015, elle devient styliste et chef de produit pour la marque de vêtements 1et1 font 3, à ce poste elle est en charge des créations, du développement et de la production des collections. "Toutes ces expériences m'ont permis de comprendre les différentes étapes pour développer et produire une collection et me conduire vers le métier qui m'a véritablement formé à ce que je fais actuellement." précise-t-elle.

À présent, Justine Chrétien est la créatrice et co-fondatrice du concept store en ligne et de la marque de vêtements Good Old Days qu'elle crée en septembre 2017 avec son associée Caroline Rasse. Passionnée de musique depuis toujours et particulièrement de rock, elle a l'idée de créer "un lieu unique où la mode et le rock se mélangeraient à travers des collections que je réaliserais, d'autres marques peu connues que je vendrais et des fripes que je chinerai, tout ça autour d'un bar et des concerts bien évidemment rock".

"Ce qui m'a toujours intéressée c'est la corrélation entre la mode et le rock qui ont pour moi toujours été liés." ajoute-t-elle. C'est à partir de ce postulat que Good Old Days lui est apparu comme une évidence il y a une quinzaine d'années.

Good Old Days qui pour l'instant existe uniquement en format web répertorie la marque Good Old Days, des marques rock peu connues, de la friperie, un magazine et une playlist mensuelle. 

Soutenir le projet !

Good Old Days vient de lancer sa première campagne de Crowfunding via la plateforme Ulule ! "Nous comptons sur votre coup de pouce et vos partages pour soutenir Good Old Days, la marque de vêtements indépendante qui valorise l'entrepreneuriat au Féminin! On a tous un côté Rock en nous, Faites le ressortir dans votre style !"

DÉCOUVRIR GOOD OLD DAYS

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.