Inscription à la newsletter
Se connecter
Menu
02/10/2018

Créé par un kedger, l'application Volpy a été téléchargée 850.000 fois !

Diplômé de KEDGE en 1994, Marc Simeoni est le fondateur de la start-up Volpy, une application qui effectue un diagnostic à distance de votre smartphone tout en vous proposant automatiquement un prix de reprise.

Qui est Marc Simeoni et quel est son parcours?

Avant de créer sa célèbre application, le PDG de Volpy a suivi plusieurs formations:

  • un doctorat de sciences de gestion, spécialité « management stratégique »  à l’Université de Corse en 1999;
  • une formation technique au management et à la finance d’entreprise, DEA de Banque et Finance à l'Université d’Aix-Marseille III en 1995;
  • un programme ESC au sein de KEDGE Business School 

Mais son parcours ne s'arrête pas là. Effectivement, depuis 1997 il enseigne en tant que professeur à l'Université Corse. Par la suite, il crée en 2000 "Marc Simeoni Consulting", son cabinet de conseil qu'il dirige pendant près de 18 ans.

Entre 2000 et 2002, Marc Simeoni revient à KEDGE Business School, mais cette fois-ci en tant que professeur ! Il donne ainsi des cours de stratégie aux côtés de Jean-Jacques Michelin et Olivier Pelazza aux étudiants du PGE à Marseille.

Il obtient également en 2003 le poste d'Expert auprès de la Cour d'Appel de Bastia. 

Enfin, c'est en 2015 après un parcours déjà épatant que lui vient l'idée de créer Volpy, qu'il crée avec son associé Paul Miniconi: "Nous avons commencé à travailler ensemble sur le projet, qui était alors radicalement différent : il s’agissait de produire un collecteur de téléphones placé dans les grandes surfaces. Très rapidement, nous nous sommes aperçus que oui, on s’adressait au bon marché mais que l’on ne l’abordait pas de la manière la plus adaptée. À force d’explorer toutes les solutions technologiques possibles, on a identifié, sur les conseils éclairés de nos mentors (au premier rang desquels figure Pierre Noel Luiggi d’Oscaro) que la possibilité de créer une appli pour satisfaire les besoins de la collecte auprès des particuliers et aujourd’hui de l'échange de smartphones était sans doute le levier le plus adéquat."

Qu'est-ce que Volpy?

Le constat est très simple. En 2016, il s'est vendu 22 millions de portables en France et nos smartphones deviennent de plus en plus vite obsolètes. Pour Marc Simeoni et Paul Miniconi, le but est de désengorger les tiroirs pleins de smartphone pour faire gagner de l'argent aux utilisateurs tout en ralentissant l'aggravation du pillage des ressources naturelles, et également de ralentir la production des déchets électroniques.

Après avoir téléchargé l'application, Volpy s'occupe de tester votre smartphone à l'aide plusieurs tests (écran tactile, appareil photo, vibreur, sonnerie, flash, GPS, etc.), pour lui garantir le bon fonctionnement de ce dernier et ainsi vous proposer un prix de reprise adéquat. Volpy s'occupe ensuite de le reconditionner pour le réinsérer sur le marché ou bien, si le smartphone est en trop mauvais état pour être réutilisé, de le recycler.

Après un an et demi de création, l’application a dépassé la barre des 850 000 téléchargements. Elle devrait atteindre très vite le million ! En 20 mois sur le marché, Volpy compte une vingtaine de membres dans son équipe.


DECOUVRIR VOLPY

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.