Inscription à la newsletter
Se connecter
Menu
19/07/2018

Un diplômé de KEDGE dépoussière les assurances et lance Moonshot !

Diplômé de KEDGE en 2012, Emilien Matte a cofondé Moonshot Internet, une Assurtech qui ambitionne de revisiter le marché des assurances à la sauce digitale.

Pour commencer, parlez-nous de votre parcours scolaire : quelle formation avez-vous suivi à KEDGE et avant d'arriver à KEDGE ?
 
J’ai toujours voulu travailler dans le marketing ou la communication. Mon BAC ES en poche, on m’a parlé d’un bachelor enseigné à Kedge. J’ai passé trois ans sur le campus de Bordeaux avec une spécialité en marketing & négociation. Trois années qui m’ont permis de me constituer de solides connaissances en marketing, communication et en économie. Très vite j’ai compris que nous n’étions pas de simples étudiants mais qu’on nous préparait à être de futurs professionnels. Les professeurs ne parlent pas à des étudiants mais à leur égal. C’est vraiment gratifiant ! On est loin de la relation enseignant/élève du lycée. J’ai également pu passer du temps à l’étranger (j’ai passé 6 mois sur un campus en Angleterre) et réalisé mes premiers stages. C’est vraiment grâce à Kedge que j’en suis là aujourd’hui. J’ai toujours un souvenir ému quand je repense à certains professeurs ou intervenants qui m’ont marqué par leur personnalité et leur soif de transmettre.
 
Racontez-nous votre parcours une fois vos études terminées : quels postes avez vous occupés ? Qu'est-ce que ces postes vous ont appris ?
 
Mon Bachelor en poche, j’ai passé les concours tremplins pour intégrer une autre école de commerce. J’ai eu la chance de travailler pendant un an et demi pour le Groupe Randstad (stage et césure) en tant que Chef de Projet Digital. Cette première expérience m’a permis de me confronter au monde de l’entreprise et de rencontrer un de mes mentors (Stéphane Volleau) qui m’a tout appris. J’ai appris à évoluer et à m’affirmer dans un nouvel environnement et surtout à croire en mes capacités et à mettre en place ce que j’ai pu apprendre pendant toute ma scolarité. J’ai pris goût au digital et à la gestion de projet en travaillant main dans la main avec des équipes informatiques et des agences pour mener à bien un projet de refonte totale du site internet de la société.
 
J’ai également effectué mon stage de fin d’études au sein de Société Générale Insurance en tant que chef de Projet Innovation au sein du pôle R&D et Innovation. Je suis arrivé au tout début de la création du pôle qu’il a fallu structurer comme une petite startup ! Nous avons convaincu d’explorer des nouvelles pistes de produit ou business modèles pour l’entreprise. En plus de travailler sur des projets innovants, nous avions aussi la mission d’évangéliser et de sensibiliser les collaborateurs à la culture de l’innovation. J’y ai rencontré un autre de mes mentors (Alexandre Rispal) qui m’a donné goût au secteur de l’assurance (si si c’est possible) en me faisant travailler sur des projets alors totalement nouveaux comme les assurances connectées (habitation, voiture), les méthodes agiles ou SCRUM.
 
J’ai de nouveaux travailler avec des développeurs pour développer une application de conduite connectée sur Android et iOS. J’ai également travailler sur des projets de blockchain ou d’intelligence artificielle. C’est avec Alexandre que j’ai commencé à travailler sur une nouvelle idée : Moonshot-Internet.
 

 
Parlez-nous de Moonshot-Internet. Comment vous est venue cette idée ?
 
Au cours de mon stage avec Alexandre (qui était Responsable R&D et Innovation), nous avons commencé à étudier la réplication du modèle Rocket-Internet (startup studio allemand) appliqué à la finance/banque/assurance. L’idée était de copier les meilleurs services qui existaient sur le marché. Naturellement nous avons commencé à nous intéresser à une Assurtech chinoise : Zhong An (1ère Fintech dans le monde d’après le classement KPMG) et avons commencé à étudier la faisabilité d’appliquer ce modèle à l’Europe. Nous avons convaincu et rencontré plusieurs décideurs internes (nos futurs sponsors) qui nous ont fait confiance pour mettre en œuvre le projet en partant d’une feuille blanche. Tous les trois mois, nous faisions un point de passage avec la possibilité que le projet s’arrête à tout moment. Je n’ai finalement jamais connu un environnement de travail « traditionnel » : j’ai travaillé sur une application innovante de conduite et la création d’une startup à dimension internationale (nous avons des partenaires en Chine et sur d’autres continents). En tant que première expérience je ne pouvais pas rêver mieux !
 
J’ai eu la chance de travailler sur des domaines riches et variés qui n’étaient pas toujours en lien avec ma formation : le choix du système d’information, la négociation de contrat juridique, la préparation de dossiers d’investissements… ce qui m’a parfois fait énormément douter sur mes capacités professionnelles et sur mon avenir! J’avais l’impression d’être en contradiction totale avec qui j’étais et ce que j’avais appris. Le sentiment de connaître plein de sujets mais jamais en profondeur. Je me rends compte aujourd’hui que c’est une chance inouïe d’avoir été confronté à des sujets variés et surtout hors de ma zone de confort !
 
Aujourd’hui j’ai cofondé Moonshot-Internet avec Alexandre Rispal et Nicolas Serceau. Moonshot-Internet est une Assurtech (contraction d’assurance et de technologie) qui développe des produits d’assurance et de services pour le E-commerce (voyage, biens, spectacles, néo-banque…). Nous créons ces produits entre 30 et 90 jours grâce à notre système d’information que nous délivrons sous forme d’API (petit bout de code qui s’intègre facilement dans n’importe quel site ou application partenaire). Nous voulons repenser la manière dont l’assurance est perçue et consommée en remettant le service au cœur du dispositif. Par exemple, si vous souscrivez à notre assurance retard d’avion via un de nos partenaires, nous détectons automatiquement le retard de votre avion et vous envoyons un accès à un lounge pour patienter le temps que votre avion décolle. Ce n’est plus le consommateur qui vient à son assureur en remplissant plusieurs formulaires. C’est Moonshot-Internet qui vient au consommateur final en lui proposant un service tangible au bon moment. L’idée est venue avec Alexandre autour d’un café. Nous voulions révolutionner le secteur de l’assurance et la manière dont elle est consommée. En plus de nos jobs respectifs nous avons commencé à travailler sur le projet. Nous avons présenté notre idée en externe pour lever des fonds et nous avons vu que l’idée plaisait fortement sur le marché. Nous avons finalement pris le partie de l’intrapreneuriat car nous nous sommes rendus compte que les Assurtechs qui réussissaient étaient très proche d’un assureur tout en ayant une réelle autonomie de fonctionnement.
 
Chez Moonshot-Internet, je m’occupe de la communication digitale. En d’autres termes je gère tout ce qui touche aux réseaux sociaux, design, brand content, site internet ou relations presses. Je travaille aussi en direct et en binôme avec Alexandre (CEO chez Moonshot-Internet) sur la stratégie de la marque, la préparation pour les interviews et conférences. Je fais également partie du comité de management de Moonshot-Internet. Je suis le plus jeune membre du comité et représente fièrement les millennials parmi des « vieux » de 35-40 ans (les intéressés apprécieront !)
 
 
Comment le projet est-il accueilli ? Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?
 
Nous avons eu de très bons retours de la part de plusieurs médias spécialisés. Nous sommes par exemple parmi les 20 Assurtechs qui comptent en France d’après l’Usine Digitale. Société Générale a également publié un article sur nous. Klein Blue Ratings nous a également classé dans son Top 100 des meilleures Assurtechs dans le zone EMEA. Nous avons aussi été labellisé par le pôle de compétitivité Mondiale Finance Innovation et avons remporté le prix Innovation Société Générale
 
L'assurance contextuelle est l'avenir du secteur des assurances affinitaires, pour relever ce défi, nous sommes en forte phase d'accélération. Nous allons lancer des produits « Retard de Transport à l’arrivée », « Perte de moyen de paiement », « annulation de billet spectacle ». En discussion avec de grands noms du e-commerce, notre ambition est de confirmer notre modèle sur le marché français puis de le développer à l'international dans les deux ans à venir.
 
 
En quoi votre scolarité à KEDGE Business School vous a aidé à développer ce projet ?
 
Mon passage à Kedge m’a vraiment aidé à partir sur des bases solides dans énormément de domaines. C’est ici que j’ai effectué mes premiers stages qui m’ont façonné pour arriver là où j’en suis aujourd’hui. Pendant trois ans, j’ai vu passé beaucoup de professeurs et d’intervenants passionné par ce qu’ils faisaient et par leur envie de transmettre.
 
Si vous deviez donner un conseil aux diplômés et étudiants de KEDGE ?
 
Je crois que Steve Jobs (je suis un énorme fan !) résume parfaitement le fond de ma pensée : « Stay Hungry Stay Foolish ». La création de Moonshot-Internet n’a pas toujours été de tout repos et contrairement à ce qu’on pense, créer une startup ne se résume pas à porter un tee- shirt cool et à jouer au babyfoot. Je pense que c’est un vrai état d’esprit et ce n’est pas fait pour tout le monde ! Nous sommes passés dans des phases de doute, de découragement et de remise en question (encore aujourd’hui !) Mais il est important de s’entourer des bonnes personnes qui vous aident sans cesse à vous dépasser, à vous remettre en question pour apprendre de nouvelles choses et se perfectionner tous les jours. Je suis un éternel insatisfait et je vois ça comme une qualité : je cherche toujours à me dépasser et à donner toujours plus !
 
Autre chose à ajouter, un message à faire passer ?
 
Nous sommes actuellement en lice pour le prix RB Innovation remis par Revue Banque. Si vous pouviez toutes et tous voter pour Moonshot-Internet !
 
 
D’ailleurs nous serions ravis de vous présenter Moonshot-Internet si vous souhaitez inclure des assurances contextuelles dans votre site e-commerce (secteur du voyage, commerce de biens, néo-banques, spectacles...) !
 

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.