Inscription à la newsletter
Se connecter
Menu
17/05/2018

À 20 ans, ce kedger lance sa start-up dans l'immobilier !

Pas encore officiellement diplômé, Théo Sudre (KEDGE Bachelor 2018) est déjà entrepreneur à 20 ans ! Avec Immo-pop, il souhaite proposer une agence immobilière en ligne sans commission.

Bonjour Théo ! Pour commencer, parlez-nous de votre parcours scolaire : quelle formation avez-vous suivi à KEDGE et avant d'arriver à KEDGE ?
 
Bonjour, je m’appelle Théo Sudre, j’ai 20 ans et je suis passionné par le commerce depuis mon plus jeune âge. Après des années de maternelle, primaire, collège et Lycée a expérimenter de nombreux concepts en commençant par le démontage du chauffage central de mon école à 4,5 ans (:, commerce dans les cours de récréations, neutraliser le système informatique (désuet selon moi!) des cantines scolaires etc, il m’a fallu réfléchir sur mon orientation post scolaire. Avec un bac STMG, je me suis donc naturellement orienté vers une école de commerce et j’ai choisi d’intégrer Kedge au sein du Bachelor.
 
Ce Bachelor a été pour moi une opportunité pour intégrer de bonne bases dans l’ensemble des domaines nécessaires à la création d’entreprise (compta, finance, marketing, droit…) mais mon envie de passer à la pratique était devenue trop présente (voir omniprésente!) ! Je suis donc allé perfectionné le monde de l’entrepreneuriat à Marseille dans un Bachelor “Création d'entreprise et environnement Startup”. J’ai réalisé mon premier stage obligatoire à Londres afin de consolider mon anglais et me lancer (à chaque temps morts) sur mon projet. Actuellement en dernière année de Bachelor, Kedge a accepté (et j’en suis très reconnaissant) que je valide mon cursus en réalisant mon stage au sein de ma Startup : Immo-pop.
 
 
Comment en êtes vous arrivé à l'entrepreneuriat avant même d'avoir terminé vos études ?
 
Depuis le collège , j’ai pu travaillé dans diverses entreprises , mais cela a été compliqué et je me suis senti bridé par le manque d’autonomie que l’on me proposait. Lorsque je m’intéresse à une entreprise, je décortique son histoire, sa création, son modèle économique, son évolution dans le monde actuel, les nouvelles technologies possibles pour accroître son business plan…En réalité, je me mets dans la tête du PDG et je ne pense qu’à une seule chose : comment améliorer les process et gagner en temps d’exécution, que faut-il réorganiser afin de gagner en temps et permettre de développer d’autres secteurs ou renforcer des domaines qui semblent fragiles dans l’entreprise. Mais cela est bien évidemment déplacé pour un étudiant n’ayant pas encore fini son cycle d’étude…
 
Mes expériences en entreprise ont donc, vous l’aurez compris, était faites de frustration et d’envie d’aider. Malheureusement, l’observation durant des heures du travail d’un des collaborateurs m’endormait. J’ai donc appris durant mes expériences professionnelles la patience, l’anglais et eu la certitude d’être fait pour l’entrepreneuriat. C’est comme cela que je me suis donné à 100% dans la recherche d’une idée, d’un manque dans notre société, d’un potentiel de développement d’un secteur.
 
Ma grande motivation est avant tout de vouloir proposer de nouvelles alternatives sur le marché, tout en proposant aux utilisateurs une expérience enrichissante, unique avec un business plan sérieux. De plus, et sans que cela ne soit secondaire, je suis persuadé que l’humain dans une entreprise n’est pas uniquement un élément échangeant son temps contre rémunération, mais peut être avec des notions de management poussés un vecteur de réussite pour l’entreprise (je suis passionné par le management horizontal).
 
 
Un conseil : toujours s’entourer des meilleurs et ne pas avoir peur de devoir diriger quelqu’un qui peut être, dans un secteur, meilleur que soi !
 
 
Parlez-nous d'Immo-pop, votre start-up.
 
Tout est parti d’un constat : Mauvaise image de l’agent immobilier et des tarifs pratiqués en inadéquations avec le service rendu, un marché économique tendu, des concepts innovants dans des domaines différents (Foodtech, Fintech, Legaltech…) mais aucune solution sur le marché immobilier ne pouvant répondre aux contestations des utilisateurs … il y avait quelque chose à créer ! Baigné dans l’immobilier depuis tout petit avec un père Notaire, et une mère travaillant dans un service de transaction immobilières, ce secteur me paraissait à la fois complexe et passionnant. Mais je devais en connaître le plus possible ! Des journées et semaines entières à décortiquer les sites du mondes entiers, les différents business modèles existants, la réussite de certain et l’échec des autres en passant par toutes les actualités adjacentes. Une solution venait de prendre forme dans ma tête : l’agence immobilière hybride. Modèle très récent qui se développe très rapidement chez nos voisins (USA - Angleterre - Canada…). Une fois les idées en tête, un business plan écrit, quelques brainstorming des plus proches et un peu de folie (voir un peu beaucoup!), direction la Banque → Demande de prêt étudiant acceptée --> 2 semaine après : signature avec un prestataire, l’aventure d’Immo-pop commençait ! Pour pouvoir lancer ce projet, il m’a fallu aussi réaliser de nombreuses présentations afin de lever des fonds supplémentaires : 50 000€ levés par des rencontres passionnantes et des personnes captivées et ayant envie de faire partie de l’aventure ... Histoire de “rentrer dans le dur”, j’ai présenté à des agents immobiliers mon concept….OUILLE. Les provoquer pour pouvoir observer leurs retours avec comme objectif de retravailler chaque point a bien sûr était éprouvant! Expliquer à une personne ayant 15 ans d’expérience, que moi, Théo, 20 ans, j’allais réinventer son métier… pas facile, mais très formateur !
 
Pour résumer : Immo-Pop, est une agence immobilière en ligne sans commission. Notre objectif est de réinventer le métier d’agence en offrant la meilleure expérience utilisateur possible tout en divisant le coût du service par 20. Nous accompagnons nos clients dans la vente de leur bien en passant par l’estimation, la prise de photos, la diffusion de l’annonce, le secrétariat téléphonique et la négociation des offres et cela sans commission en % (généralement entre 4 et 10% du prix du bien!) mais à forfait fixe de 1890€.
 
 
Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?
 
Immo-Pop est lancé en version définitive depuis 3 semaines avec une activité dépassant toutes nos attentes. Nous sommes donc en période de fortifications des process et recrutement de salariés (plus rapidement que prévu pour notre plus grand bonheur). Nous organisons une levée de fonds qui a débuté il y a de cela 2 semaine en crowfording (Happy-capital) afin de pouvoir faire participer en placement toutes mes connaissances passionnées par le concept avec un investissement possible à partir de 120€. A ce jour, 34 000€ ont été investi avec de nombreux investisseurs inconnus ce qui nous renforce dans notre certitude que le marché immobilier est prêt à évoluer. La fin de la levée de fond est prévue début juillet. Une soirée va être organisée à cet effet, des biens vendus chaques semaines, des appels téléphoniques nombreux, des encouragements (sauf par les agents immobiliers que l’on à l’air de gêner !), des recrutements, deux stagiaires qui arrivent dans quelques jours et déjà le projet de développer Immo-Pop à Toulouse au mois de septembre 2018. A plus long terme, 6 villes sont prévues dans l’agenda 2019 en commençant par Paris, Montpellier etc...
 
 
En quoi votre scolarité à KEDGE Business School vous a aidé à devenir ce que vous êtes aujourd'hui, et en quoi ses enseignements vous ont aidé dans le développement de votre projet ?
 
Il faut avoir conscience que l'entrepreneuriat se vit souvent seul dans ses premières temps et l’entrepreneur se trouvent généralement dans un ascenseur émotionnel. Il n’est pas rare de passer un jour d’optimisme avec de super bonnes nouvelles à un échec le lendemain, ou même de temps en temps à des impasses. Nos idées deviennent également confuses lorsque nous n’échangeons pas. De mon côté, j’ai beaucoup misé sur la présentation de mes idées à qui voulait bien écouter, partout, tout le temps dans l'objectif d'échanger (même si il est difficile de présenter ses idées par peur de se les faire prendre!). Mais l’échange est par nature constructif. Cependant il n’est pas toujours facile d’avoir un noyau d’amis entrepreneurs avec lesquels nous pouvons parler de nos idées, de nos essais, ou tout simplement un proche ayant des connaissances dans un domaine bien précis.
 
J’avais pour objectif de rentrer dans l’incubateur de Kedge “Business Nursery”. Pour cela je suis allé faire ma troisième année à Marseille, loin du cocon, mais proche du soleil ! Cela était une chance incroyable d’apprendre le maximum de notions par des professionnels (souvent chefs d’entreprise ou ayant une expérience dans cet environnement) et bien évidemment pouvoir intégrer l’incubateur “Business Nursery” encouragé et soutenu par mes professeurs. Aujourd'hui par exemple j’ai la chance d’avoir certains de mes professeurs et étudiants qui suivent et sont maintenant des acteurs internes ou externes d’Immo-pop, comme mon super comptable, professeur de première année, des étudiant ayant des projets que je suis et fait travailler...
 
Si vous deviez donner un conseil aux étudiants et diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?
 
J’entends souvent : j’ai une super idée, mais je ne peux pas t’en parler… Même si j’ai été dans cette situation à l’origine de mon projet, par peur de me faire prendre l’idée... je me suis vite rendu compte qu’il s'agissait en réalité d’une grosse erreur. Je vous conseille tout au contraire d’en parler, de vous faire challenger, d'écouter l’ensemble des reproches et des conseils que l’on vous donnera. Dites vous que sur 8 milliards d’habitants, surement des millions ont eu votre idée. Vous êtes peut-être unique, mais d’autre le sont aussi! Vous pensez que Airbnb était le premier à proposer ce service ? Totalement faux, des centaines d'entreprises proposaient ce service bien avant.
 
Lorsque vous entreprendrez, à vous d’être le boss, présentant une proposition de valeur cohérente et différencier vous en apportant en permanence des produits ou services dont les clients ont réellement besoin (ou créer le besoin). C’est sur cela que vous deviendrez unique ! Je conseillerais de ne pas foncer tête baissée, des tas d’entreprises meurent car elles mettent des moyens et passent un temps fou à créer un produit dont personne ne veut. Il est aujourd'hui très facile de tester ses idées à faible coût, à l’aide d’une MVP, de networking pro, d’incubateurs, de groupe d’échange…Alors échangez, vivez votre idée, dormez avec elle comme seul rêve possible, confrontez vous, analysez (encore et encore) et si les retours sont positifs, si vous sentez de l'intérêt de vos profs, des banques, de vos proches….FONCEZ
 
Autre chose à ajouter, un message à faire passer ?
 
Bien sur, n’hésitez pas à nous contacter, en parler et découvrir Immo-pop sur notre site et à parler de notre levée de fonds. Mais aussi et surtout, soyez nos ambassadeurs, supportez nous, en communiquant, en nous plébiscitant, en nous envoyant vos amis, familles proches à vendre avec Immo-pop...Et redessinons ensemble l’immobilier de demain !
 

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.