Se connecter
Menu
10/11/2017

Créé par un diplômé de KEDGE, le logiciel Per Angusta lève 1 million d'euros !

Utilisé par HOP!, Kering, LVMH, Monoprix ou encore The Adecco Group, ce logiciel dédié aux achats créé par Pierre Laprée (ESC 2000) accumule les récompenses.

Bonjour Pierre ! Pour commencer, parlez-nous de votre parcours : qu'avez-vous fait avant, pendant, et après votre passage à KEDGE Business School ?
 
J’ai eu un parcours classique : une prépa HEC et une admission à Kedge qui s’appelait encore l’ESC Bordeaux à l’époque. J’ai eu la chance de faire partie des premiers diplômés de la filière eManagement – révolutionnaire à l’époque, en 2000. J’ai aussi servi de pilote au MBA eBusiness conjoint entre l’école et l’Université Laval au Canada.
 
Après ça, j'ai commencé ma carrière comme responsable de la veille technologique chez Carlso Wagonlit travel pour devenir consultant puis chef de projet à la direction informatique mondiale du groupe Adecco. J’étais notamment en charge de déployer des solutions finance dans les différents pays du groupe. Je suis ensuite tombé par hasard dans les Achats : ma connaissance du monde de l’IT m’a permis de devenir acheteur IT, jusqu’à chapeauter tous les achats IT au niveau groupe. J’ai ensuite évolué vers un rôle de Directeur achats qui m’a conduit à traiter d’autres sujets plus transverses en tant que bras droit du patron mondial des achats : CSR, méthodes, outils… Et puis après j’ai eu envie de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale.
 
 
Où en êtes-vous aujourd'hui ?
 
Aujourd’hui je dirige Per Angusta qui est un logiciel de pilotage des équipes achats et de mesure de la contribution des Achats à la rentabilité de l’entreprise. En fait j’ai développé la solution pour répondre à mes problématiques de directeurs achats.
Frustré d’utiliser Excel comme seul outil pour mesurer la performance achat de mes équipes et de mon organisation, je réalise qu’aucun des éditeurs historiques de logiciels achats n’apporte de réponses pertinentes sur ce volet. C’est ainsi que je développe Per Angusta, application en mode Saas, qui sera commercialisée fin 2014. La finalité de l’outil est véritablement de donner du sens à l’action des Achats. On amène de la structure et de l’efficacité aux acheteurs et plus de collaboration et de transparence avec les autres départements de l’entreprise et notamment la direction Financière. La solution répond aux problématiques de grands groupes internationaux, d’acteurs du secteur public, d’ETI et de PME. Des entreprises telles que HOP!, Kering, LVMH, Monoprix ou encore The Adecco Group s’appuient sur la solution pour renforcer le dialogue entre les Achats, la Finance et leurs clients internes. A ce jour Per Angusta, compte plus de 2000 utilisateurs répartis dans 50 pays, et un écosystème de partenaires composés de cabinets de conseil et d’éditeurs de solutions e-achats en France et en Europe. 
 
 
Il semblerait que Per Angusta ait reçu également de nombreux prix ?
 
Effectivement ! En 2016, Spend Matters, le site d’information de référence au niveau mondial, distingue Per Angusta comme un acteur majeur à surveiller au niveau mondial et l’ajoute à la liste des « 50 to watch »En juin 2017 aux Trophées des Achats on a reçu le prix spécial du Jury, composé des patrons Achats d’Air France, BNP Paribas, Vinci… aux Trophées des Achats dans la Catégorie « Digitalisation des processus Achats » aux côtés de notre client le CHU de Montpellier. Per Angusta a également été élue par Airplus "startup la plus innovante" de l’innovation room en septembre 2017. Et très récemment, le Cabinet Deloitte a identifié Per Angusta comme l’une des trois startups qu’un DAF doit suivre dans son guide Future Of Finance.
 
 
 
Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?
 
Depuis sa création Per Angusta connait une forte croissance, notamment à l’étranger qui représente 60% de notre marché. Nous avons augmenté notre revenu récurrent annuel de 85% en 2016 et avons déjà atteint les 100 % sur le premier semestre 2017, ce qui laisse présager une croissance similaire sur la seconde partie de l’année. Per Angusta vient de boucler une première levée de fonds d’un million d’Euros auprès de deux fonds d’investissement : Kreaxi et Pléiade Venture, ainsi que du soutien financier de 5 Business Angels (dont quelques acheteurs !). Ces fonds vont nous permettre d’accélérer notre développement commercial en France et à l’étranger et d’intensifier notre R&D pour apporter de nouvelles solutions aux acheteurs et à leur direction financière, ainsi qu’améliorer l’expérience utilisateurs.
 
En quoi votre scolarité à KEDGE Business School vous a aidé à réaliser ce parcours remarquable ?
 
Au-delà des aspects académiques, la grande valeur est venue des projets et évènements auxquels j’ai participé ou que j’ai organisés. C’est à Kedge que j’ai véritablement appris à interagir avec les autres, à mener un projet, à défendre mes positions. Et surtout, 10 ans avant tout le monde, Kedge m’a donné les clés pour appréhender les enjeux de la transformation digitale et les moyens d’y répondre !
 
Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?
 
«Oublie que t’as aucune chance et fonce ». Plus sérieusement, on est exposé à beaucoup d’opportunités. Il ne faut pas hésiter à les saisir et se lancer, même si tout n’est pas complètement clair. On trouvera toujours des solutions en cours de route.
 
Plus d'infos :
 

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.