Se connecter
Menu
12/07/2017

Après 8 ans chez Apple, ce diplômé lance sa start-up : découvrez sTiles !

Diplômé de l'EBP 2004, Florian Wilisch a profité d'une expérience très enrichissante chez le géant de l'informatique pour lancer sTiles, sa propre start-up qui propose des stickers amovibles, réutilisables, et résistants à l'eau.

Bonjour Florian ! Pour commencer, parlez-nous de votre parcours scolaire : quelle formation avez-vous suivi avant, pendant, et après KEDGE ?
 
Je suis franco-allemand, né à Hambourg. Je suis allé à l'école française de Hambourg, puis (à 13 ans) au Lycée International de Paris (à St. Germain-en-Laye). À KEDGE j'ai suivi le programme EBP franco-allemand à Bordeaux et Münster. Après mes études j'ai déménagé à Madrid pour apprendre l'espagnol. Là, j'ai commencé à travailler dans une agence de publicité. Ensuite en 2007 j'ai déménagé à Londres pour travailler pour Apple où je suis resté pendant 8 ans. J'ai eu différents postes dans le marketing (pour les boutiques online d'Apple, l'App Store et Apple Music). La chose principale que j'ai appris à Apple est l'attention au détail à tous les niveaux d'une entreprise! C'est-à-dire que l'attention au détail est appliquée depuis la communication jusqu'au produit. Et cela résulte en produits de qualité, ce que j'ai voulu aussi pour mon projet actuel : un produit qui se différencie grâce à la qualité finale.
 
Parlez-nous de votre start-up, sTiles. Comment avez-vous eu l'idée et l'envie de faire ce que vous faites aujourd'hui ?
 
Actuellement je mène une campagne Kickstarter pour lancer sTiles : des photos autocollantes, réutilisables et résistantes à l'eau. L'idée m'est venue parce que je connaissais les photos-aimants, mais je trouvais que l'utilisation était trop limitée - uniquement sur les frigos... Donc je voulais trouver une solution facile pour décorer ma maison avec mes photos, sans devoir utiliser des outils et sans laisser de trace. De plus il fallait que cela fonctionne dans la salle de bain parce que, à mon avis, c'est un espace qui est beaucoup trop stérile. Nous l'utilisons tous les jours, pourquoi ne pas le décorer?
 
Fin de la campagne le 23/07/17
 
 
Quels sont vos objectifs de développement pour l'avenir ?
 
Actuellement le but est de lever des fonds pour lancer le produit et permettre à tout le monde d'y accéder. Une fois que nous passerons cette étape, nous nous focaliserons à créer une communauté de créatifs autour du produit, pour inspirer le consommateur à utiliser ce produit de façon originale. Par exemple en imprimant autre chose que des photos: des motifs, designs, signes informatifs etc.
 
En quoi votre scolarité à KEDGE Business School vous a aidé à devenir ce que vous êtes aujourd'hui, et en quoi ses enseignements vous ont aidé dans le développement de votre projet ?
 
L'EBP avait un programme très large focalisé sur l'entreprise. Cela m'a permis d'apprendre beaucoup de choses appartenant à des domaines différents (finance, RH, analyse, marketing...). En tant qu'entrepreneur tous ces domaines sont extrêmement importants et m'aident tous les jours.
 
 
Si vous deviez donner un conseil aux diplômés de KEDGE qui aimeraient faire comme vous, quel serait-il ?
 
Cela va sonner contradictoire par rapport à mon obsession pour le detail, mais mon conseil principal pour les gens qui veulent commencer des projets ou entreprises est de ne pas attendre la perfection pour le faire! Il est important de juste commencer, sinon vous n'allez jamais le faire. Il faut identifier les éléments qui doivent être parfaits et ceux dont on peut se passer. La perfection doit toujours être le but mais l'entreprise est une structure vivante. Elle va toujours continuer à se transformer. Donc lancez-vous !
 
Fin de la campagne le 23/07/17
 

En savoir plus :

 

VOUS ÊTES NOMINÉ(E), VOUS LANCEZ UN PROJET, UNE START-UP ?

0 Commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.